Investir dans l’immobilier en France : analyse du marché immobilier
Investir dans l'immobilier en France : analyse du marché immobilier

Investir dans l’immobilier en France : analyse du marché immobilier

La France reste encore aujourd’hui l’une des destinations préférées pour avoir une résidence secondaire à l’étranger, bien que le coût de la vie ne soit certainement pas si bon marché, comparé à d’autres régions d’Europe. Acheter une maison en France est un choix satisfaisant pour tous les goûts. En effet, vous avez le choix entre des villes débordantes de culture, des rivières relaxantes, des montagnes à couper le souffle, des plages idylliques et des collines verdoyantes.

Selon des études fiscales comparatives, la France s’est hissée à la meilleure place parmi les pays les plus attractifs en matière de fiscalité et de réglementation dans ce domaine. De plus, les investisseurs continuent de vouloir acheter des biens immobiliers de luxe dans ce pays.

Faut-il acheter ou louer en France ?

Si vous êtes déjà sûr de l’endroit où vous voulez vivre en France, vous pouvez alors acheter directement une propriété chez ARES immobilier. Si vous ne l’êtes pas, la location d’un bien immobilier est un bon moyen de le découvrir. La location vous permet de voir à quoi ressemble la vie (plutôt que les vacances) en France. Ce qui aurait pu être une escapade rurale idyllique pourrait avoir trop peu de services pour ce dont vous avez réellement besoin. Vous pouvez également découvrir à quoi ressemble un endroit à différentes périodes de l’année. Un endroit chaud en été peut être une perspective très différente pendant un hiver froid et sombre. Cela vous donne une meilleure base pour trouver une propriété à acheter. Plus important encore, vous êtes déjà sur place lorsque la propriété idéale se présente.

Acheter une propriété en France

Une fois que vous avez trouvé une propriété française qui vous plaît, n’hésitez pas à la visiter plusieurs fois pour vous assurer qu’elle remplit les conditions requises et que des travaux supplémentaires ne sont pas nécessaires après l’achat. Ensuite, vous pouvez faire une offre aux propriétaires. S’ils acceptent, vous devez signer un contrat, soit une promesse unilatérale de vente, soit, plus communément, un compromis de vente. Le compromis de vente est généralement un accord de vente et d’achat, tandis que la « promesse » est couramment utilisée par les professionnels de l’immobilier qui souhaitent obtenir une « option » d’achat d’un terrain ou d’un bien immobilier pour lequel ils peuvent demander un permis de construire ou si d’autres paramètres sont inconnus.

Dans le premier cas, le propriétaire promet de vendre le bien à l’acheteur à un prix donné et garde l’option ouverte pendant une période limitée (deux à trois mois). L’acheteur verse un acompte de 10 % et l’acte doit être enregistré auprès des autorités (moyennant des frais). L’acheteur ne peut vendre à personne d’autre pendant cette période, mais il peut se rétracter et perdre son dépôt.

Dans ce dernier cas, l’acheteur et le vendeur conviennent de conclure l’affaire à un prix donné, l’acheteur verse un acompte de 10 % et, en termes juridiques, il s’agit d’une vente définitive. Si l’une des parties se retire, l’autre peut engager une action en justice et réclamer des dommages et intérêts. Les deux contrats prévoient un délai de réflexion de sept jours pendant lequel l’acheteur peut se retirer sans pénalité.

L’attrait de Paris grandit

Chiffres en main : sur la période allant du quatrième trimestre 2018 au troisième de 2019, la France a enregistré pas moins de 41 milliards d’euros de volumes d’investissement, contre 53 milliards au Royaume-Uni et 67 milliards en Allemagne, qui se confirme comme le pays le plus actif du continent.

La ville de Paris attire des capitaux du monde entier et de différents types d’acheteurs : des fonds de pension aux groupes d’assurance. Au premier rang des actions budgétisées, on trouve des investisseurs asiatiques, notamment des Coréens, prêts à payer des sommes très élevées pour s’emparer d’une propriété. C’est donc un excellent moment pour vendre et acheter une maison dans la capitale française, étant donné les grandes perspectives de croissance de la ville dans un avenir immédiat.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis